Comment quitter sa colocation ?

Posté le 09 Juillet 2018 à 14:15

Vous pouvez quitter votre colocation à tout moment et sans motif, même avant la fin du bail !

Cependant il y a quelques démarches à respecter.

 

Le préavis.

Si un colocataire souhaite partir avant la fin de son bail, il doit écrire une lettre recommandée au bailleur pour lui signifier son déménagement. Il doit néanmoins respecter le délai de préavis :

  • 3 mois pour une location vide,
  • 1 mois pour une location meublée.

 

Régler les impayés.

Le colocataire quittant le logement doit faire attention à rembourser ce qu'il doit aux autres colocataires en fonction de l’organisation des dépenses communes, mais aussi en fonction du bail choisi. Évidemment, si le colocataire peut rompre son bail quand bon lui semble, il ne peut pas s'arrêter de payer le loyer de la même façon: il faut respecter le délai de préavis minimum.

 

Récupérer le dépôt de garantie.

La restitution du dépôt de garantie n'est pas automatique :

  • Si le bail est collectif, le propriétaire peut décider de ne pas reverser le dépôt de garantie au colocataire partant s’il n'y a pas de remplaçant pour ce colocataire. Les solutions: attendre la fin du bail ou s'entendre à l'amiable avec le propriétaire.
  • Si le bail est individuel, le bailleur a 1 mois pour restituer le dépôt s’il n'y a pas eu de dégradation et 2 mois dans le cas contraire.

 

Faire un état des lieux.

L'état des lieux est important car il permet en cas de conflit, d'établir la responsabilité de chaque partie. Vous trouverez plus d’informations sur notre Guide de la colocation (lien cliquable).